Début novembre sur BFMTV, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, a déclaré avec beaucoup d’appoint que la digitalisation des entreprises coûtait en moyenne 1500 euros. Voici ma réponse à cette info n’importe quoi qui ne réflète en rien la réalité.

Pour référence, voici le transcript de l’émission :
“Par ailleurs, nous allons apporter une aide directe aux commerçants qui veulent se digitaliser eux-mêmes. Ça coûte cher, 1.500 euros en moyenne. Nous apporterons une aide de 500 euros, qui sera disponible début janvier pour tous les commerces qui sont fermés (…) et qui veulent créer leur propre site Internet” – par Bruno Le Maire, source.

Transformation digitale des entreprises ?

Deux cas de figures

Effectivement, si on s’y connait dans les métiers du web, monter un site vitrine ou une boutique en ligne pour une enveloppe de 1500 euros est faisable.

Mais tout le monde n’a pas ces compétences, loin de là. C’est pour cela que seulement 10% des entreprises françaises génèrent de l’argent de leur une présence en ligne.

Reach plus important en ligne

Il y a une grosse différence entre commerce physique et commerce en ligne. Votre zone d’action est beaucoup plus large que localement. C’est à vous décider d’aller au delà de votre ville, région ou pays.

Coût d’acquisition de clients

Le coût d’acquisition du trafic et des clients peut être plus important car la concurrence en ligne est rude, et demande des compétences pointues.

Le SEO, ou référencement naturel, demande des compétence très spécifiques.
Pareil pour la maitrise des pubs sur Facebook, Instagram, et même les Google Ads.
Si on ne maîtrise pas ces tactiques, ont peut dépenser de l’argent sans être rentable. Et donc perdre de l’argent.

Email marketing – Les logiciels

En ecommerce, la présentation de ses produits est ultra importante. Ce qui passe par des photos et vidéos très pros. Avez-vous l’équipement à dispo ? Une suite Adobe pour retoucher des photos sur Photoshop, ou un logiciel gratuit et les compétences qui vont avec ?
Un logiciel d’email va aussi vous côuté un peu chaque année. Un CRM aussi.
Avoir un site ecommerce sur Shopify représente des frais fixes chaque mois, et des à chaque transaction. Idem pour Paypal.

Frais de logistiques

Le packaging, les frais d’impression, d’imprimante et autres. Les coûts de la main d’oeuvre si beaucoup de commandes à traiter.

Et aujourd’hui le livraison gratuite est très importante et donc rogne vos marges toujours un peu plus.

Non Monsieur Le Maire !

A moins de s’y connaître dans les métiers du digital, et plus particulièrement du marketing digital, 1500€ c’est bien trop peu.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *