Netflix a commencé à faire la promo d’un film français “Mignonnes”, appelé “Cuties” en anglais, aux Etats-Unis.

Parlons marketing

Une occasion parfaite pour parler non pas de la qualité du film – que je n’ai pas vu – mais de l’importance du marketing dans la perception d’un film, dans son succès ou son échec, et surtout l’impact que ça peut avoir à plus grande échelle…

Un peu de contexte

Mignonnes est sorti en début d’année 2020 en France, et remporté le prix de la meilleure réalisation au festival de Sundance. C’est un film qui dénonce la sexualisation des jeunes adolescentes, l’impact des réseaux sociaux sur les jeunes, l’intégration en France. C’est donc un film très centré sur la culture française. Voici le poster du film, qui s’inspire de la jeunesse de sa réalisatrice en France, jeune noire musulmane.

Le film a été plutôt bien noté dans l’ensemble, et bien critiqué si on regarde les notes Google, IMDB ou encore Rotten Tomatoes et Meta Critic.

Connaître son audience

Sauf que, Neflix vient de flinguer le film aux US avec un marketing complètement raté
Les Américains, très conservateurs, très religieux, ne rigolent pas avec la sexualisation des plus jeunes. Surtout avec les faites récents qui ont touché l’Amérique.

Comme l’affaire Jeffrey Epstein, milliardaire qui a abusé de jeunes mineures pendant des années sans être menacé grâce à son argent (Netflix a justement fait un reportage dessus). Cette affaire fait encore écho aux US.

Côté YouTube culture, Shane Dawson, gros Youtubeur, a aussi été récemment “cancel” pour avoir, dans une vidéo qui date de quelques années, fait des trucs sur un poster d’une fillette de 11 ans qui était la fille de Will Smith, Willow Smith.

En sachant tout ceci, modifier le poster du film de la sorte n’était pas du tout judicieux.

L’importance de la première impression

On n’a qu’une seule chance de faire une première impression. Et ne marketing, une personne se fera une idée de votre marque en quelques secondes à peine.
Ici le message il est complètement raté et pas du tout adapté. Entre le poster et la description du film, Netflix fait passer « Cuties » pour film pour les tordus qui aiment regarder des fillettes danser à moitié nues.

Le film sera disponible le 9 Septembre en streaming, donc personne n’a vu le film, mais il est déjà cancel aux US sur Netflix.

L’impact à plus long terme

Jusqu’à maintenant, la critique a été super bonne pour le film, et donc pour toute l’équipe ayant travaillé dessus et particulièrement pour sa réalisatrice Maimouna Doucouré.

Le fait que Netflix ait complètement raté le marketing du film aux US va avoir un impact négatif sur le film. On voit déjà les notes négatives être postées en masse sur Google, Metacritic, alors même que le film n’est pas sorti aux US.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *