Le succès de TikTok attise les jalousies. Du coup, YouTube et Facebook préparent la concurrence.

C’est la loi du marché digital. Quand un modèle fonctionne, il est rapidement copié et appliqué par la concurrence. On a déjà vu ça avec les stories de Snap rapidement adoptées par Instagram, Facebook et YouTube, et même LinkedIn y travaille.

Dans ce cas précis, c’est le succès fulgurant de TikTok et ses très courtes vidéos musicales qui est dans le viseur de YouTube et de Facebook.

YouTube travaille sur son application appelée « Shorts ». Grâce aux accords de la première plateforme vidéo au monde avec toutes les maisons de disques pour exploiter les chansons en toute légalité, Shorts va avoir un avantage concurrentiel majeur.

Pareil du côté de Facebook qui teste en ce moment même au Brésil son application « Lasso » sur le même modèle que TikTok. Facebook mise sur ses deux milliards d’utilisateurs pour faire exploser sa nouvelle app.

On ne sait pas encore si ces applications seront aussi intégrées en taif dans YouTube et Facebook, à l’image d’IGTV dans Instagram. Même si cela fait beaucoup de sens afin de développer rapidement leur base d’utilisateurs et les fidéliser à terme.

Avec le confinement du Covid-19 partout dans le monde, n’est-ce pas une opportunité pour YouTube Shorts et Facebook Lasso pour accélérer les choses et lancer leur propre version de TikTok ? Le fait que les gens soient coincés chez eux représente une opportunité en or pour ces nouvelles applications, YouTube et Facebook, pour occuper les gens et se faire connaître.

Similar Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *